18 janvier 2012

Les indésirables

La venue d'un nouveau bébé est aussi synonyme de visite. Ça commence à l'hôpital et ça se termine généralement quand on a repris du poil de la bête. De la visite, il y en a toutes sortes. Famille, amis, voisins, collègues de travail, etc.

Il y a ceux qui apportent des cadeaux et ceux qui apportent des bottes sales sur votre plancher. Ceux qui vous font un café ou vous prépare le repas du soir et ceux qui attendent de se faire servir leur café ou qui s'invitent à souper. Ceux qui prennent de vos nouvelles et ceux qui ne parlent que du bébé. Ceux qui vous serrent dans leur bras en vous félicitant et ceux qui vous arrachent bébé des bras. Ceux qui téléphonent pour prévenir et ceux qui débarquent sans avertir.

Et il y a les indésirables.

Je commence tout juste à m'en débarrasser.

Ils se sont pointés à l'hôpital, pas bien longtemps après l'accouchement. Je leur ai dit qu'ils n'étaient pas les bienvenus, mais ils n'ont rien écouté. J'avais besoin de repos et eux n'en tenaient pas compte. Au début, ils se faisaient discrets. Puis, ils ont commencé à prendre de plus en plus de place et se pointer à n'importe quel moment de la journée. Que j'aie une routine familiale à instaurer, ils n'en avaient rien à foutre.

J'en suis venue à les haïr et à pester contre eux. Leur présence m'était douloureuse.

Je me disais qu'aux fêtes, j'aurais réussi à m'en débarrasser. Je m'étais trompée. Ils débarquaient dans mon intimité entre les festivités, me grugeaient le peu d'énergie qui me restait. Moi qui suis généralement aimable et hospitalière, j'en étais rendue à leur souhaiter du malheur. Pire, je voulais leur mort.

J'ai consulté un contact qui a la réputation de se débarrasser facilement de ce genre d'indésirables. Il m'a conseillé d'engager un tueur à gages. C'est ce que j'ai fait.

Je suis allée à la pharmacie chercher ma prescription contre les hémorroïdes causés par l'accouchement...

Eh toi. Oui, toi, la femme enceinte de son premier bébé. Sache que si tu n'as pas eu d'hémorroïdes pendant ta grossesse, y'a de fortes chances pour que tu en aies après l'accouchement. Désolée de te l'apprendre.

13 commentaires:

  1. Vive le colasse!! Et &*?&%%&?* que ça donne rien ces petites boules qui te sortent dans le cul et qui te mettent les nerfs en boules!!! Et qui ne servent absolument à rien!!!!

    N.B.L'utilisation d'un langage vulgaire pour ce commentaire était tout-à-fait voulue ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ce que j'adore lire ton blogue... Qui me tient en haleine, qui fait travailler mes méninges à trouver de qui ou de quoi tu parles....

    Ce que je déteste lire ton blogue quand l'idée des hémorroïdes me revient en pleine face... en attendant de me revenir dans le derrière!

    Je dois être maso, parce que je vais revenir encore et encore! Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  3. @Michèle
    Le colasse a sauvé ma santé mentale!!! Crois-moi, avec la bestiole étrange que j'avais entre les jambes après le dernier accouchement, aller à la selle était ma pire phobie...
    Sois vulgaire autant que tu veux chère, ici, on laisse libre cours aux vrais mots.

    @Catherine
    Ahhh, j'aime tenir les gens en haleine.
    Pardon de te causer une souffrance mentale en attendant la réelle souffrance physique. C'est involontaire.
    Bonne journée à toi aussi!

    Commentaire d'intérêt général:
    Avez-vous remarqué comme le fait de lire le mot «hémorroïde» enlève toute pudeur? Qui aurait cru que Michèle parlerait de «cul» et Catherine, de «derrière». Ah, les joies de la langue française. (Ça doit être à cause des trémas).

    RépondreSupprimer
  4. J'y songe déjà.... Dans 1 mois, j'en aurai sûrement.... Eh misère...

    :S

    RépondreSupprimer
  5. Terrible, terrible. Et ça prend parfois tellement de temps à partir. Ouch.

    RépondreSupprimer
  6. @Karine
    Tu as toute ma compassion pour ta souffrance future!

    @Marie Noelle
    Pour Bébé fille, je les ai traîné 1 an. Misère, j'espère que ce sera moins long cette fois.

    RépondreSupprimer
  7. OMG! Je me demandais bien qui pouvaient bien être ces... Indésirables!!! :-)!!!

    RépondreSupprimer
  8. Oh que je te comprends! On a presque toute à passer par là! Malheureusement, comme La belle, tu as réussi à m'avoir! Je n'ai pas vu du tout où tu t'en allais avec ça! :D

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour, Je tenais à te dire que je t'offre une mention. Tu peux aller voir le tout en suivant ce lien : http://mamanpomme.wordpress.com/2012/01/23/recevoir-un-hommage/

    RépondreSupprimer
  10. @Damia
    J'aime bien dérouter les lecteurs :)
    Merci pour la mention, je vais voir ça de ce pas!

    RépondreSupprimer
  11. Seigneur! Je peste contre les 3 césariennes que j'ai eu..mais pas pour cet aspect!Courage, elles vont finir par foutre le camp!
    Michelle

    RépondreSupprimer
  12. @Maman Tupperware
    Merci de l'encouragement!
    Et bienvenue ici :)

    RépondreSupprimer